Procédure de prélèvement

Voici les explications du prélèvement du sang de cordon ombilical selon les directives cliniques de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC).

  1. Procéder au double clampage du cordon ombilical de 3 à 5 cm au-dessus de l’ombilic et effectuer une section transversale entre les clamps.
  2. À l’aide des compresses alcoolisées ou d’un désinfectant, désinfectez le cordon ombilical à l’endroit où l’aiguille sera insérée et ce, le plus rapidement possible après l’accouchement.
    Il existe deux techniques principales pour le prélèvement du sang de cordon ombilical par ponction de la veine ombilicale : avant la délivrance du placenta (in utero) ou après (ex utero) et de préférence avant l’expulsion du placenta. Il est essentiel de travailler de manière stérile.
  1. Retirer, avec précaution, le protecteur d’aiguille en le dévissant. Introduire l’aiguille dans la veine ombilicale. Abaisser la poche pour accroître le débit. Le sang s’écoulera alors par gravité.
  1. Si la paroi vasculaire est perforée, clamper le cordon au-delà du site de la perforation afin de minimiser la perte de sang.
  1. Si la paroi vasculaire est perforée, si un caillot se forme ou si la veine s’affaisse, localiser un nouveau site de ponction se situant plus près du placenta. À l’aide d’un nouvel applicateur, bien frotter ce nouveau site conformément à ce qui est décrit à l’étape 3. Réintroduire l’aiguille.
  1. Si le sang cesse de s’écouler, attendre 5 secondes; il est possible que la veine redevienne engorgée et que le sang recommence à s’écouler.
  2. Lorsque le sang cesse de s’écouler, retirer l’aiguille du cordon ombilical. Vider le tube dans la poche de prélèvement en le comprimant du haut vers le bas. Cela permettra de maximiser le prélèvement et d’éviter la coagulation du sang se trouvant dans le tube.
  1. Faites au moins deux nœuds de sécurité dans la tubulure afin d’éviter toute fuite au cours du transport (ne pas utiliser de sutures).
  1. Coupez l’aiguille attachée à la pochette et jetez-la dans le container à aiguilles.
  2. Si le prélèvement des tissus du cordon ombilical doit aussi être effectué, couper une partie de ce dernier en veillant à conserver 40 cm ou plus de cordon ombilical et placer cet échantillon dans un récipient à cet effet.
  1. Il est important de mélanger lentement le sang de cordon ombilical dans la pochette qui contient un anticoagulant, afin de s’assurer que celui-ci soit bien imprégné du liquide anticoagulant.
  2. Le sang de cordon ombilical prélevé doit être conservé à température ambiante et non au réfrigérateur ou au congélateur.

Lors d’un accouchement de jumeaux, la procédure entière sera répétée pour chacun des enfants en utilisant chaque fois une nouvelle trousse.

Pour plus d’information sur les directives cliniques de la SOGC, parcourez leur document pdf en entier. http://www.sogc.org/guidelines/public/156F-CPG-Mars2005.pdf

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s